institut Carnot M.I.N.E.S | La recherche scientifique orientée vers l'entreprise

Retour aux transferts réussis.

Qualité de l’eau : dispositifs de filtration des nutriments et micropolluants

Les normes de qualité des eaux résiduaires domestiques traitées varient selon la taille des installations de traitement. Les rejets de nutriments (phosphates et nitrates) qui entraînent une dégradation des écosystèmes restent importants (74 % du territoire français concerné en 2006), en particulier pour les stations de taille inférieure à 10 000 Equivalent-Habitants.

Compte tenu de cette situation, l’Etat français a promulgué la Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques le 30 décembre 2006 qui vise à atteindre le « bon état écologique des eaux et des milieux aquatiques » d’ici 2015 avec pour objectif 15 mg NTOT.L-1 et 2 mg PTOT.L-1.
Les technologies proposées par l’institut Carnot M.I.N.E.S reposent sur des traitements tertiaires tels que l’adsorption sur charbons actifs et sur matériaux réactifs (résidus industriels), les marais filtrants et les filtres à sable, afin de réduire les rejets de nutriments et de micropolluants (arsenic, métaux lourds, polluants émergents, microorganismes pathogène...). Elles s’adressent à tous les opérateurs du traitement des eaux usées domestiques.

Les établissements membres de l'Institut Carnot M.I.N.E.S