institut Carnot M.I.N.E.S, la recherche partenariale | Des recherches fécondes pour créer de la valeur avec l'entreprise et activer la chaîne de l’innovation avec nos laboratoires

Retour à la liste des dernières actualités

AeroMines démocratise les souffleries numériques


Simuler l’écoulement d’un fluide, tel que de l’air ou de l’eau, autour d’un solide et comprendre les interactions en jeu ? C’est indispensable pour développer une aile d’avion, une pale d’éolienne, une carrosserie de voiture ou un pipeline. Mais ces souffleries numériques étaient jusqu’à présent coûteuses et complexes à utiliser. Le Centre de mise en forme des matériaux (Cemef) change la donne avec AeroMines, une plateforme de calcul intensif en ligne, opérationnelle en mode « cloud » et en temps réel.

 

Sortir des mailles de la mécanique des fluides

Pour représenter les interactions fluide-structure et leur dynamique, les méthodes de calcul actuelles imposent de travailler sur des maillages séparés pour le fluide et pour le solide, puis de combiner les résultats obtenus. Cette opération demande une grande expertise car, pour chaque application, des maillages spécifiques doivent être définis. Ils dépendent de la géométrie du solide, des caractéristiques du fluide et changent à mesure que les structures bougent et se déforment. Ainsi, les entreprises sont contraintes d’investir dans des logiciels de calcul, des machines très puissantes et du personnel qualifié pour l’utilisation des logiciels, la création des maillages et l’interprétation des calculs.
 
 
 
 
 
Simulation fluidique

Simplifier le calcul intensif 

Avec AeroMines, tout se fait à partir d’une simple page web hébergée en mode « cloud ». Les fluides et les solides sont traités dans un même maillage, généré automatiquement à chaque simulation grâce à une technique d’immersion optimisée par l’équipe d’Elie Hachem au Cemef. C’est le savoir-faire des ingénieurs de Transvalor Innovation, qui a permis de déporter l’environnement de calcul sur un serveur distant, inscrivant AeroMines dans la logique des « logiciels de service » (Saas) : l’utilisateur ne paye plus de licences mais un forfait auquel s’ajoutent les heures de calcul utilisées. AeroMines permet donc aujourd’hui aux entreprises de développer toujours plus vite des produits toujours plus performants, à moindre coût.

Disposer d’applications sur-mesure

Pour utiliser l’outil, le client rencontre d’abord l’équipe d’AeroMines qui cerne ses besoins afin de créer les applications de calcul adaptées. Un mois après, il peut accéder à ses applications personnalisées en se connectant à une plateforme en ligne. Il peut alors lancer ses calculs en toute simplicité, modifier les paramètres de simulation et visualiser en direct les effets provoqués. Avec AeroMines, la simulation des interactions fluide-structure devient donc flexible et accessible à tous. De nombreuses entreprises dans les secteurs de l’énergie, de l’automobile et de l’aéronautique se sont déjà montrées intéressées, des startups comme Tyrix Aerospace aux grands industriels comme Safran ou PSA Peugeot-Citroën. 

La solution AeroMines 

  • Rapide. Le client accède à ses applications de calcul personnalisées en un mois. Un gain de temps de 91% par rapport aux méthodes classiques. 
  • Flexible. Le nombre de cœurs est adapté à la puissance de calcul nécessaire pour chaque application. 
  • Tout en un. En plus des services de calcul, le client bénéficie d’un accompagnement et de l’expertise des chercheurs du Cemef.

 

 

Renaud Piollet

Le regard d’un partenaire

Entretien avec Renaud Piollet, directeur technique de l'entreprise Tyrix Aerospace.

 

 

Sur quoi travaillez-vous exactement ? 

Tyrix Aerospace développe des drones civils. Nous exploitons un brevet sur la géométrie d’une aile révolutionnaire, appelée « aile bouclée », dont nous sommes propriétaires. Plus légère et aérodynamique qu’une aile classique, elle permet aux appareils d’emporter plus de poids, tout en minimisant leur consommation. 

 

Comment en êtes-vous venu à utiliser AeroMines ?

Ce sont les travaux d’une thèse réalisée à MINES ParisTech qui ont attiré notre attention sur AeroMines. Ces travaux nous ont beaucoup apporté dans l’optimisation de notre aile bouclée. AeroMines est donc naturellement apparu comme un outil de choix pour ce projet. 

 

 

Dans quel but utilisez-vous cet outil ? 

Les possibilités de simulation et la puissance de calcul offertes par AeroMines nous permettent d’accélérer le développement de nos aéronefs et potentiellement leur mise sur le marché. Nous avons déjà prouvé l’efficacité expérimentale de notre aile en la faisant voler sur différents aéromodèles et ULM. Nous pouvons maintenant confronter ces résultats à une approche entièrement scientifique.

 

 

 

Pour aller plus loin

> Consulter le site du Cemef et de l’équipe Calcul intensif et mécanique des fluides
> Consulter le site d’AeroMines et de Tiryx Aerospace

Contact:  Elie Hachem

Equipe Calcul intensif et mécanique des fluides 
Centre de mise en forme des matériaux (Cemef) 
MINES ParisTech / Armines
06904 Sophia-Antipolis -  France

 


Carnot mines institutes members parteners