institut Carnot M.I.N.E.S, la recherche partenariale | Des recherches fécondes pour créer de la valeur avec l'entreprise et activer la chaîne de l’innovation avec nos laboratoires

Retour à la liste des dernières actualités

Avec GALA, Maria-Inês RÉ met les matériaux multi-structurés et bio-fonctionnels au service des besoins industriels


Directrice de recherche au Centre RAPSODEE d’IMT Mines Albi, Maria-Inês RÉ est une chercheuse passionnée et passionnante qui œuvre au quotidien pour rendre concrètes et opérationnelles les meilleures compétences de recherche dans le secteur de la fabrication de formes galéniques innovantes et de façon plus large dans celui des matériaux multi-structurés et bio-fonctionnels.

Originaire du Brésil, Maria-Inês RÉ est diplômée de l’Ecole d’Ingénieurs de São Carlos en génie des procédés. Elle vit sa première expérience en France en 1993 avec une thèse sur la transformation chimique du solide à l’INP de Toulouse. À son retour au Brésil, elle intègre l’Institut de Recherches Technologiques de São Paulo et se passionne pour la veille technologique et l’écoute des besoins industriels en matière d’encapsulation.

Ses travaux portent alors sur la fonctionnalisation des produits solides : modifier un solide de manière à contrôler ses propriétés, notamment dans le domaine pharmaceutique, en l’enrobant de polymères protecteurs qui permettront l’acheminement du principe actif du médicament et se désagrégeront au bon moment pour le libérer à l’endroit désiré dans le corps.

En 2005, Maria-Inês RÉ crée et dirige un laboratoire engagé dans la recherche partenariale : le Centre des Technologies des Procédés et Solides Divisés qui compte 207 personnes dont 67 chercheurs. Forte de cette expérience en création de laboratoire, elle intègre RAPSODEE à IMT Mines Albi en 2008 pour accompagner le montage opérationnel d’une plateforme technologique de recherche et innovation en galénique avancée la plateforme GALA – qui s’appuiera sur les compétences de RAPSODEE en poudres et procédés.

En matière de solides divisés, RAPSODEE bénéficie d’une expertise reconnue avec des compétences dans différents types de procédés intégrant la chaîne du solide (génération d’un solide à partir d’un liquide, mélange des solides, mise en forme par granulation, compaction…). L’objectif de GALA est alors de densifier le réseau de partenaires industriels en orientant et complémentant les moyens de recherche vers leurs activités.

La première mission de Maria-Inês RÉ a consisté à identifier dans la région Occitanie les laboratoires dont les compétences pouvaient être associées à la plateforme GALA. C’est ainsi que 4 laboratoires toulousains (SPCMIB, LGC, I.M.R.C.P et CIRIMAT/équipe PPB) composés de chimistes, physico-chimistes, ingénieurs et pharmaciens, ont été fédérés en consortium pour apporter leurs compétences chimie de synthèse, physico-chimie, génie de formulation et génie des procédés au développement de formes galéniques innovantes en tant que matériaux multi-structurés et bio-fonctionnels.

Ce travail a permis à GALA d’être reconnue et identifiée dans les tissus industriels régional et national comme un maillon important dans la filière de valorisation de molécules actives pour des applications en santé humaine et animale ainsi qu’en agro-alimentaire. Mais aussi au-delà de nos frontières, avec des contrats de recherche en Europe (Allemagne, Belgique, Suisse) et en Amérique (Brésil, USA).

En complément de cette structuration du réseau et de l’identification des problématiques industrielles auxquelles il peut répondre, Maria-Inês RÉ a piloté en parallèle le projet d’un nouveau plateau technique avec la disponibilité d’équipements parfois uniques en France. C’est ainsi qu’en début 2013 un plateau de 400m2 équipé de zones blanches, propres et sécurisés est devenu opérationnel, il permet aux manipulateurs de travailler en direct avec des principes actifs : un avantage incomparable pour la recherche dans le secteur.

Si la plateforme visait initialement l’industrie pharmaceutique, les projets de recherche se sont rapidement ouverts à d’autres branches (agroalimentaire, cosmétique…) avec tous types d’entreprises : de la start-up au grands groupes internationaux.

Cette relation avec les entreprises est quotidienne et peut prendre de nombreuses formes. Tout un éventail de modalités de recherche partenariale est proposé : contrats de recherche directe, en co-financement public, thèses à financement industriel, co-tutelles de thèses ou encore des contrats postdoctoraux. Autre collaboration particulièrement réussie : la mise à disposition d’équipements en commun de la part des industriels pour développer des compétences comme c’est le cas aujourd’hui avec la filiale SEPPIC d’Air Liquide (SEPPIC - Air Liquide Healthcare Specialty Ingredients).

L’organisation de rencontres et séminaires avec les industriels est aussi une franche réussite et GALA organise de nombreuses journées thématiques à la demande d’entreprises.
Le 26 septembre prochain, la plateforme organisera son second séminaire international en collaboration avec MERCK autour de l’enjeu de la dispersion des solides dans les développements pharmaceutiques.

Enfin, les thèses inter-laboratoires membres représentent un formidable outil pour GALA en permettant de travailler la recherche en amont afin d’anticiper les problématiques des industriels et être prêt à apporter des compétences et des solutions au bon moment.

Aujourd’hui après 6 ans d’existence et grâce aux actions de Maria-Inês RÉ et de son équipe, la plateforme GALA est un succès et a réussi à être identifiée et à s’imposer comme un partenaire incontournable pour les industriels dans le domaine de produits avec propriétés contrôlées, fonctionnels pour des applications dans le domaine de la santé (humaine et animale), agroalimentaire et des aliments-santé.
Elle est répertoriée dans le réseau des plateformes de la Région Occitanie, dans le réseau des Plateformes avec un label IMT ainsi que dans le catalogue de la filière FINDMED (consortium de 16 instituts Carnot dont le but est de soutenir le développement industriel des entreprises du médicament en France via la structuration d’une offre et de plateformes académiques de R&D partenariale de premier plan), ce qui lui donne davantage de visibilité nationale.

En savoir plus sur GALA : http://www.plateforme-gala.com/


Carnot mines institutes members parteners