institut Carnot M.I.N.E.S, la recherche partenariale | Des recherches fécondes pour créer de la valeur avec l'entreprise et activer la chaîne de l’innovation avec nos laboratoires

Retour à la liste des dernières actualités

Avec sa technologie de liquéfaction du biogaz, SUBLIME Energie révolutionne la méthanisation


Créée en juillet 2019, SUBLIME Energie est une spin-off de MINES ParisTech dont l’ambition est de déployer la méthanisation* à grande échelle. Rencontre avec Bruno Adhémar, co-fondateur et président de SUBLIME Energie.
 

Carnot M.I.N.E.S : En quelques mots, quel est le projet de SUBLIME Energie ?

Bruno Adhémar : En résumé, nous visons la généralisation du bioGNV en substitution des hydrocarbures fossiles et pour cela SUBLIME Energie a développé un procédé innovant de liquéfaction du biogaz*. SUBLIME Energie commercialise des équipements industriels permettant de collecter, transporter, épurer et conditionner du biogaz issu de petites exploitations agricoles et de stations d’épuration.
 

Carnot M.I.N.E.S : D’où cette idée est-elle venue ?

Bruno Adhémar : C’est dans le cadre du Mastère spécialisé Second Life « Deep Tech Entrepreneur » de MINES ParisTech-PSL qu’avec Nicolas Bréziat et Rodrigo Rivera Tinoco, nous avons créé SUBLIME Energie. Après plus de 25 ans d’expérience dans l’industrie et l’énergie (27 ans pour moi chez Areva et 23 ans pour Nicolas chez Vallourec) nous avons suivi ce programme qui nous a permis de découvrir la méthanisation. Nous avons rencontré Rodrigo Rivera Tinoco, chercheur au Centre d’efficacité Énergétique des Systèmes (CES) de MINES ParisTech, et développé SUBLIME Energie grâce aux technologies de cryogénie appliquées au traitement des gaz issues des recherches du CES. Deux agriculteurs férus d’innovation et ayant à cœur de démocratiser la méthanisation nous ont rejoints dans l’aventure. Une technologie unique permettant de décupler la production de biométhane est ainsi née.
 

Carnot M.I.N.E.S : «Il est temps de mettre les énergies fossiles au musée» écrivez-vous sur votre site. En quoi cette technologie répond-elle à ce vœu ? Et quelles sont les missions de SUBLIME Energie ?

Bruno Adhémar : Nous proposons un nouveau service de collecte, transport, épuration et conditionnement de biogaz, répondant aux enjeux des transitions écologique, énergétique et sociétale, en permettant aux petites exploitations agricoles de valoriser le biogaz produit par méthanisation, tout en créant une nouvelle filière locale d’approvisionnement en bioGNV et en bioCO2.

Jusqu’à présent, on ne liquéfiait pas le biogaz, utilisé sous deux formes : soit en le brûlant dans un moteur pour faire de la cogénération* soit en l’injectant sur le réseau à proximité après retrait du CO2. SUBLIME Energie, en liquéfiant le biogaz brut, offre aux agriculteurs la possibilité d’un revenu régulier avec pour seul investissement le méthaniseur (ni moteur, ni épurateur, ni tuyau de gaz ne sont nécessaires).

SUBLIME Energie est une société à mission qui favorise la transition énergétique vers des énergies à émission bas carbone, développe l’économie circulaire dans les territoires et valorise la recherche scientifique et l’innovation.
 

Carnot M.I.N.E.S : Vous avez récemment signé une convention de partenariat et de valorisation avec l’Ecole des Mines…

Bruno Adhémar : En effet, SUBLIME Energie exploite un brevet de MINES ParisTech en matière de traitement de gaz par procédé cryogénique. Nous avons signé fin juillet 2020 une convention avec MINES ParisTech-PSL et ARMINES et obtenu le label MINES ParisTech Spin-Off. Nous pouvons ainsi compter sur la mobilisation de tout l’écosystème de MINES ParisTech-PSL et ARMINES : recherche, enseignement, étudiants, alumni, pour développer cette nouvelle activité industrielle « made in France ».
 

Carnot M.I.N.E.S : Quelles sont vos perspectives d’évolution ?

Bruno Adhémar : Aujourd’hui nous avons développé une preuve de concept en démontrant notre innovation. L'expérimentation de notre modèle de production de biogaz est en cours, avec un partenariat déjà conclu avec la communauté d'agglomération de Guingamp-Paimpol, dans les Côtes-d'Armor. Des études sont actuellement menées au CES de MINES ParisTech pour pouvoir fabriquer début 2021 un démonstrateur R&D. Un dossier de subvention a été remis à l’Ademe. Notre feuille de route est de déposer un démonstrateur industriel sur le terrain d’un agriculteur, récupérer une partie du biogaz produit, l’envoyer dans la citerne cryogénique pour liquéfaction, simuler un transport sur le site et transporter notre hub dans une station service qui pourra délivrer du bioGNV aux véhicules.

Nous avons l’ambition de créer 25 emplois d’ici 2024 et de réaliser un chiffre d’affaires annuel de 4 millions d’euros.

L'avenir s'annonce vert pour le gaz naturel, avec une publication du brevet à l'horizon 2021 et une présentation des premières citernes cryogéniques en 2022.

En savoir plus sur SUBLIME Energie : https://sublime-energie.com

* Quelques définitions :

Le biogaz est une énergie verte obtenue à partir de la fermentation de matières organiques dans un environnement privé d’oxygène.

Le biogaz brut se compose des éléments suivants : le méthane (CH4 , 50 – 75 %), le dioxyde de carbone (CO2, 25 – 45 %), l’eau (H2O), l’azote (N2), l’oxygène (O2), l’hydrogène sulfuré (H2S), l’ammoniaque (NH3), et des éléments traces (organo-halogénés, siloxanes, métaux lourds ....).

La méthanisation est l'utilisation d'un processus biologique naturel qui transforme la matière organique pour produire à la fois de l’énergie renouvelable et un résidu pouvant servir de fertilisant des sols et des cultures.

La cogénération est la production simultanée de deux formes d'énergie différentes dans la même centrale. Le cas le plus fréquent est la production concomitante d'électricité et de chaleur utile par des moteurs thermiques ou des turbines à gaz.


Carnot mines institutes members parteners