institut Carnot M.I.N.E.S, la recherche partenariale | Des recherches fécondes pour créer de la valeur avec l'entreprise et activer la chaîne de l’innovation avec nos laboratoires

Retour aux transferts réussis.

Les matériaux aérogels superisolants thermiques

L’enjeu : développer des matériaux aérogels pour pallier les limitations des isolants traditionnels et réduire significativement les déperditions au travers des enveloppes. 


Le secteur du bâtiment consomme plus de 40% de l’énergie finale française et contribue pour plus du 1/4 aux émissions de gaz à effet de serre. Il représente le principal gisement d’économies d’énergie immédiatement exploitable. Il est ainsi primordial de réduire significativement les déperditions au travers des enveloppes grâce à de nouveaux isolants. Le développement de matériaux aérogels de silice pour pallier les limitations des isolants traditionnels constitue un véritable saut technologique. 


En confinant l’air dans des pores de très faibles dimensions, ces matériaux nanostructurés permettent d’obtenir des conductivités thermiques quasiment deux fois plus faibles que celle de l’air libre. Incorporés dans un mortier, les aérogels permettent de réaliser un excellent enduit pour l’isolation thermique par l’extérieur. Ce type d’enduit innovant est actuellement évalué à grande échelle au sein du projet FUI PAREX.it. conduit par Parex Group. Il a été développé et breveté conjointement par Parex Group, Armines et le Centre PERSEE - MINES ParisTech. 


Le procédé d’élaboration des silices superisolantes mis au point à échelle laboratoire par le Centre PERSEE - MINES ParisTech, membre de l’Institut Carnot M.I.N.E.S, breveté avec PCAS, est aujourd’hui en cours d’exploitation industrielle en Rhône-Alpes par ENERSENS, la filiale « superisolants » de PCAS. 

 

Carnot mines institutes members parteners